Aujourd’hui, la maison bois connaît un essor certain. Si vous hésitez encore à vous lancer dans cette aventure, voici quelques éléments qui pourraient confirmer votre choix.

Si les constructions bois sont aujourd’hui dans l’air du temps (plus de 15% des maisons individuelles neuves en secteur diffus et 20% des agrandissements font appel au bois, statistiques récentes de l’Observatoire Economique de France Bois Forêt), il ne s’agit pas, pour autant, d’un effet de mode. Nous constatons que bon nombre de pays à haut niveau de vie, tels que les Etats-Unis, la Suisse, la Norvège … ont traditionnellement opté pour des constructions en bois (aux Etats-Unis, au Canada et en Scandinavie, plus de 90% des maisons sont construites en ossatures bois).
Observateurs et professionnels en bâtiment considèrent que le bois sera le matériau de base des constructions du futur.

Pourquoi le bois ?

Que vous soyez sensible aux questions environnementales, que vous souhaitiez un confort de vie irréprochable, une architecture innovante ou que vous vouliez maitriser votre budget construction et énergie, nous pouvons noter tout d’abord que vous n’aurez pas nécessairement à choisir entre ces critères. Le bois est une réponse idéale, développons un peu les avantages de ce matériau…

Un matériau écolo…

Une maison bois est construite à partir de matériaux peu transformés (charpente, bardage, menuiseries bois) et d’isolants naturels (fibre de bois). Par sa nature, le bois fixe à peu près 1 tonne de CO2 par m3, ainsi le CO2 stocké dans la structure d’une maison ossature bois neutralise les émissions annuelles de 5 voitures.
Et bien sur le bois est un matériau biodégradable.

Une gestion durable des forêts (éco certification PEFC, Programme de reconnaissance des certifications forestières) et des fabricants, transformateurs et artisans locaux garantirons une maison respectueuse de l’environnement.

Une maison en bois est saine pour la santé de ses habitants.
Des scientifiques autrichiens ont démontré que l’on dort plus profondément dans une chambre en bois et que nos battements de cœur y sont moins fréquents (Erwin Thoma, directeur de l’Institut de santé et de recherche préventive, chronobiologie recherche sur le sommeil, le stress et la récupération ainsi que la régulation végétative de l’Université Médicale de Graz & Weiz).
De plus, le bois est antimagnétique (il ne provoque pas d’électricité statique) et ne retient pas la poussière ce qui évite les allergies aux acariens. Comme l’air est ventilé naturellement et que le bois régule l’humidité, il assainit l’intérieur de la maison et apporte un véritable confort respiratoire. Pour ne rien gâcher, il n’émet pas de gaz toxiques.

Association BBCA - comprendre la construction bas carbone.

Un matériau performant…

Contrairement aux idées reçues, une maison bois est plus résistante qu’une construction béton ou métal. Pour exemple, les chalets de montagne construits dans des zones hostiles.
En cas d’incendie, une charpente bois cédera plus lentement qu’une structure métallique (sans émissions de gaz toxiques). Des températures élevées réduisent considérablement les résistances des éléments structuraux en acier et font éclater le béton armé. Selon des essais récents en laboratoire d’ULC S101, une construction en ossature bois peut atteindre un degré de résistante au feu allant jusqu’à 90 minutes. « Les assemblages de murs et planchers à ossature bois répondent aux exigences les plus sévères en matière de transmission des flammes. » Détail de l’étude : www.cecobois.com/resistant-au-feu
D’ailleurs, vous n’aurez pas de majoration de prime lorsque vous assurerez votre maison bois.

Au delà de sa résistance, le bois est également un matériau souple et léger. Des caractéristiques qui offrent une plus grande liberté architecturale (formes cintrées, plus grandes ouvertures…), des usages infinis (maisons individuelles, locaux commerciaux, agricoles…). C’est un matériau qui s’associe facilement à d’autres (métal, verre, briques…) et une grande variété d’essences est disponible.

A noter que l’isolation est intégrée au mur, ils seront de faible épaisseur (20cm environs) : à épaisseur d’isolant égale, 8% de moins qu’un mur parpaing, vous gagnerez donc en surface habitable.

Enfin, l’ossature bois facilitera des modifications ultérieures et pourra s’agrandir facilement en s’adaptant à vos nouveaux besoins.

Le bois au quotidien…

La construction bois apporte un confort de vie inégalable :
Faible inertie (chauffe rapide), ne transmet pas le froid et n’absorbe pas la chaleur (régule naturellement la température). Le bois étant peu caloporteur, quasi-absence de ponts thermiques, ce qui représente 30% des pertes de chaleur dans une maison « traditionnelle ».

Le bois : un matériau de nature respirante et hygroscopique (absorbe l’humidité).

L’isolation est présente dans toute l’épaisseur du mur (entre les poteaux structurels) à l’inverse d’une construction en parpaings où les éléments de structure représentent à eux seuls 20cm et n’ont pas d’apport isolant. Le bois est 7 à 12 fois plus isolant que le béton.

Isolation phonique : bonne absorption des bruits aériens.

Un coût maitrisé…

Une maison à ossature bois se construit deux fois plus vite qu’une maison maçonnée, elle pourrait accueillir ses habitants entre 4 et 8 mois après la réalisation de la dalle. En effet, l’usage d’éléments préfabriqués permet des assemblages rapides et nécessitent peu de finitions. La préparation se faisant en atelier, l’avancé des travaux ne sera pas soumis aux aléas de la météo.
Les bois assemblés sont porteurs donc pas d’attente de prise (avant de décoffrer ou de déposer les étaies pour une maçonnerie par exemple) ou pour la pose des éléments suivants. Il n’y a pas de délai de séchage et le chantier sera plus propre.

Quelques exemples d’économies :
• Contrairement à une maison maçonnée, le devis d’une maison ossature bois n’est pas incompressible.
• Un large choix vous est offert concernant les revêtements extérieurs. Les bardages peuvent s’adapter à tous les budgets.
• Des travaux plus courts : des durées de prêts relais moins longues ou une réduction de la période du cumul remboursement de crédit/paiement d’un loyer.

Les nouvelles exigences thermiques du neuf ont considérablement réduit l’écart du cout entre la construction bois et la construction maçonnée. Voir BEPOS 2020.

Partagez cette page

Besoin d'un devis ?

Nous vous répondons dans les plus brefs délais afin de vous offrir un projet qui vous corresponde !

DEVIS EN LIGNE